Communiqués de presse

George Weston Limitée présente ses résultats pour le premier trimestre de 2020(2)

TORONTO, le 5 mai 2020 /CNW/ - George Weston Limitée (TSX : WN) (« GWL » ou la « société ») a annoncé aujourd'hui ses résultats consolidés non audités pour les 12 semaines closes le 21 mars 2020.

Le rapport du premier trimestre de 2020 de GWL été déposé sur SEDAR et est disponible à sedar.com, ainsi que sous l'onglet « Centre des investisseurs » du site Web de la société, à l'adresse weston.ca.

« Je suis fier de nos équipes qui ont maintenu les pharmacies et les magasins d'alimentation essentiels ouverts, les rayons de boulangerie bien garnis et des centaines d'immeubles sécuritaires », a déclaré Galen G. Weston, président du Conseil et chef de la direction. « Nous continuons d'effectuer des investissements importants et nécessaires afin d'assurer le bien-être de nos clients, de nos collègues et de nos locataires en ces temps d'incertitude. Grâce à leur robustesse sur le plan opérationnel et à de solides assises financières, chacune de nos entreprises sera en mesure de créer de la valeur à long terme au moment où nous passerons à la nouvelle réalité post-pandémique ».

Le groupe de compagnies de GWL a obtenu un très bon rendement au premier trimestre et a réagi rapidement à l'apparition soudaine de la pandémie de COVID-19. Dès la mi-mars, la pandémie a commencé à avoir un impact sur nos employés, nos activités et les communautés que nous desservons. Dans nos secteurs de la vente au détail et des biens de consommation, les ventes d'articles essentiels ont bondi au début de la crise en raison du besoin des clients de se constituer des réserves, alors que les ventes de biens et de services non essentiels ont diminué. Les gouvernements ont ordonné la fermeture obligatoire des entreprises non essentielles, ce qui a eu une incidence défavorable sur la santé financière des locataires visés. Conscient du rôle important qu'il peut jouer pour aider les particuliers et les entreprises à faire face aux défis associés à la pandémie, notre groupe de compagnies a augmenté ses investissements afin de protéger et de soutenir les collègues, les clients et les locataires. Après la flambée initiale à la fin mars des ventes de nos secteurs de la vente au détail et des biens de consommation, la demande s'est stabilisée. La réponse de chacune de nos entreprises à la pandémie ainsi que les coûts liés à la COVID-19 se sont poursuivis au deuxième trimestre.

FAITS SAILLANTS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2020

Le bénéfice net disponible aux porteurs d'actions ordinaires de la société a augmenté de 1 070 millions de dollars (6,96 $ par action ordinaire) comparativement à celui inscrit pour la période correspondante de 2019 pour s'établir à 582 millions de dollars (3,78 $ par action ordinaire). Cette hausse découle de l'amélioration de 38 millions de dollars (0,25 $ par action ordinaire) de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation de la société et de l'incidence favorable, d'un exercice à l'autre, d'éléments d'ajustement totalisant 1 032 millions de dollars (6,71 $ par action ordinaire), ce qui s'explique principalement par l'incidence favorable, d'un exercice à l'autre, de 1 086 millions de dollars de l'ajustement de la juste valeur du passif lié aux parts de fiducie (7,07 $ par action ordinaire).

Le montant ajusté du bénéfice net disponible aux porteurs d'actions ordinaires de la société1) s'est établi à 239 millions de dollars (1,55 $ par action ordinaire), en hausse de 38 millions de dollars (0,25 $ par action ordinaire), ou 18,9 % par rapport au montant inscrit pour la période correspondante de 2019. L'augmentation s'explique essentiellement par l'amélioration de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation de la société et de l'apport positif de l'augmentation, d'un exercice à l'autre, de la participation dans Les Compagnies Loblaw Limitée (« Loblaw ») découlant de ses rachats d'actions de Loblaw, facteurs contrebalancés en partie par la hausse des charges d'intérêts nettes et autres charges financières.

Les résultats financiers du premier trimestre rendent compte d'une hausse estimative des produits d'environ 753 millions de dollars et d'un bénéfice net disponible aux porteurs d'actions ordinaires de 29 millions de dollars (0,19 $ par action ordinaire) en raison essentiellement de l'augmentation importante de la demande initiale en mars pour les produits alimentaires et pharmaceutiques de Loblaw à la suite du déclenchement de la pandémie de COVID-19 au Canada.

RÉSULTATS D'EXPLOITATION CONSOLIDÉS

À moins d'indication contraire, les résultats de la société comprennent :

  • l'incidence de la COVID-19, comme il est décrit à la rubrique « Autres questions liées à l'entreprise (informations consolidées) » du présent communiqué de presse;
  • l'incidence, d'un exercice à l'autre, de l'ajustement de la juste valeur du passif lié aux parts de fiducie attribuable aux fluctuations considérables du cours des parts de Fiducie de placement immobilier Propriétés de Choix (« Propriétés de Choix »), qui a été comptabilisé dans les charges d'intérêts nettes et autres charges financières. Les résultats de la société subissent l'incidence des fluctuations du cours de marché des parts de fiducie de Propriétés de Choix du fait que les parts de fiducie détenues par les porteurs de parts autres que la société sont rachetables contre trésorerie au gré des porteurs. Les résultats financiers de la société sont touchés négativement lorsque le cours des parts de fiducie augmente et positivement lorsque le prix des parts de fiducie diminue.

(non audité)




(en millions de dollars, sauf indication contraire)


12 semaines closes les

Variation

Variation

Pour les périodes closes aux dates indiquées


21 mars 2020

23 mars 2019

(en $)

en %)

Produits


12 333

$

11 173

$

1 160

$

10,4

%

Résultat d'exploitation


598

$

586

$

12

$

2,0

%

Montant ajusté du BAIIA1)


1 304

$

1 158

$

146

$

12,6

%

Montant ajusté de la marge du BAIIA1)


10,6

%

10,4

%




Bénéfice net (perte nette) attribuable aux actionnaires










de la société


592

$

(478)

$

1 070

$

223,8

%

Bénéfice net (perte nette) disponible aux porteurs










d'actions ordinaires de la société


582

$

(488)

$

1 070

$

219,3

%

Montant ajusté du bénéfice net disponible aux porteurs










d'actions ordinaires de la société1)


239

$

201

$

38

$

18,9

%

Bénéfice net (perte nette) dilué(e) par action ordinaire










(en dollars)


3,78

$

(3,18)

$

6,96

$

218,9

%

Montant ajusté du bénéfice net dilué par action










ordinaire1) (en dollars)


1,55

$

1,30

$

0,25

$

19,2

%










Le bénéfice net disponible aux porteurs d'actions ordinaires de la société a augmenté de 1 070 millions de dollars (6,96 $ par action ordinaire), ou 219,3 %, comparativement à celui inscrit en 2019 pour s'établir à 582 millions de dollars (3,78 $ par action ordinaire) au premier trimestre de 2020. Cette hausse découle de l'incidence nette favorable, d'un exercice à l'autre, d'éléments d'ajustement totalisant 1 032 millions de dollars (6,71 $ par action ordinaire) et d'une augmentation de 38 millions de dollars (0,25 $ par action ordinaire) de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation dont il est question ci-dessous.

  • L'incidence favorable nette de 1 032 millions de dollars (6,71 $ par action ordinaire), d'un exercice à l'autre, d'éléments d'ajustement découle essentiellement de ce qui suit :
    • l'incidence favorable de 1 086 millions de dollars (7,07 $ par action ordinaire), d'un exercice à l'autre, de l'ajustement de la juste valeur du passif lié aux parts de fiducie;
    • l'incidence favorable de 46 millions de dollars (0,30 $ par action ordinaire), d'un exercice à l'autre, de l'ajustement de la juste valeur du contrat à livrer visant 9,6 millions d'actions ordinaires de Loblaw

               facteurs en partie contrebalancés par

    • l'incidence défavorable de 70 millions de dollars (0,47 $ par action ordinaire), d'un exercice à l'autre, de l'ajustement de la juste valeur des immeubles de placement;
    • l'incidence défavorable de 14 millions de dollars (0,09 $ par action ordinaire) de la charge d'impôt différé au titre de l'écart externe lié à certaines actions de Loblaw;
    • l'incidence défavorable de 12 millions de dollars (0,07 $ par action ordinaire), d'un exercice à l'autre, des charges de restructuration et autres charges connexes.

  • L'augmentation de 38 millions de dollars (0,25 $ par action ordinaire) de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation, en raison essentiellement de ce qui suit :
    • la performance positive sous-jacente sur le plan de l'exploitation de Loblaw et de Weston Foods, y compris l'incidence de la COVID-19 estimée à environ 29 millions de dollars (0,19 $ par action ordinaire);
    • l'apport positif de l'augmentation, d'un exercice à l'autre, de la participation de la société dans Loblaw découlant des rachats d'actions de Loblaw

               facteurs en partie contrebalancés par

    • l'augmentation du montant ajusté des charges d'intérêts nettes et autres charges financières1).

Le montant ajusté du bénéfice net disponible aux porteurs d'actions ordinaires de la société1) s'est établi à 239 millions de dollars (1,55 $ par action ordinaire) au premier trimestre de 2020, en hausse de 38 millions de dollars (0,25 $ par action ordinaire), ou 18,9 %, en raison de l'amélioration de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation dont il est question ci-dessus.

AUTRES QUESTIONS LIÉES À L'ENTREPRISE (INFORMATIONS CONSOLIDÉES)

COVID-19 Les résultats financiers du premier trimestre rendent compte d'une augmentation estimative des produits d'environ 753 millions de dollars  essentiellement attribuable à Loblaw. Loblaw a connu une demande sans précédent de la part des clients qui se constituaient des stocks en réaction à la pandémie de COVID-19, et le chiffre d'affaires a bondi au cours des deux dernières semaines de mars. Cela s'est traduit par une augmentation marquée des produits et du bénéfice, suivie d'un accroissement des dépenses pour protéger les collègues et les clients et assurer leur bien-être. L'augmentation estimative des produits et du bénéfice net dilué par action ordinaire tient compte de chaque secteur d'exploitation à présenter de la société de la façon suivante :






12 semaines closes le



21 mars 2020

(non audité)
(en millions de dollars, sauf indication contraire)


 

Loblaw

Weston
Foods

Autres et
intersectoriel

Totali)

Produits


751

$

5

$

(3)

$

753

$

Bénéfice net dilué par action ordinaire (en dollars)


0,18

$

0,01

$

--

$

0,19

$

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en








circulation - dilué (en millions)






153,8










i)

Incidence négligeable de Propriétés de Choix au premier trimestre de 2020.

Se reporter à la rubrique « Mise à jour concernant la COVID-19 et perspectives » du présent communiqué pour plus de précisions.

SECTEURS D'EXPLOITATION À PRÉSENTER

La société exerce ses activités par l'intermédiaire de trois secteurs d'exploitation à présenter : Loblaw, Propriétés de Choix et Weston Foods. Le poste « Autres et intersectoriel » tient compte des éliminations, des ajustements intersectoriels liés à la consolidation et de la trésorerie et des placements à court terme détenus par la société. toutes les autres activités à l'échelle de la société qui ne sont pas attribuées aux secteurs d'exploitation à présenter, notamment les charges d'intérêts, les activités du siège social et les charges administratives, sont inscrites au poste « Autres et intersectoriel ».

Loblaw compte deux secteurs d'exploitation à présenter : Vente au détail et Services financiers. Loblaw offre aux Canadiens des produits d'alimentation, de pharmacie, de soins de santé et de beauté, des vêtements, des articles de marchandise générale et des services financiers.

Propriétés de Choix détient, gère et aménage un portefeuille de haute qualité d'immeubles de commerces de détail, d'immeubles industriels, d'immeubles à bureaux et d'immeubles résidentiels partout au Canada.

Weston Foods est un chef de file des produits de boulangerie en Amérique du Nord qui fabrique des pains, des petits pains, des petits gâteaux, des beignes, des biscuits, des gâteaux, des tartes, des cornets, des gaufres, des produits de boulangerie artisanale et plus encore.

Résultats d'exploitation de Loblaw

(non audité)







(en millions de dollars, sauf indication contraire)


12 semaines closes les

  Variation

  Variation

Pour les périodes closes aux dates indiquées


21 mars 2020

23 mars 2019

(en $)

 (en %)

Produits


11 800

$

10 659

$

1 141

$

10,7

%

Résultat d'exploitation


539

$

449

$

90

$

20,0

%

Montant ajusté du BAIIA1)


1 167

$

1 038

$

129

$

12,4

%

Montant ajusté de la marge du BAIIA1)


9,9

%

9,7

%





Amortissements des immobilisations corporelles










et incorporellesi)


594

$

580

$

14

$

2,4

%










i)  

Les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles du premier trimestre de 2020 tiennent compte d'un amortissement de 119 millions de dollars (119 millions de dollars en 2019) lié aux immobilisations incorporelles acquises dans le cadre de l'acquisition de Corporation Shoppers Drug Mart/Pharmaprix (« Shoppers Drug Mart/Pharmaprix »).

Sauf indication contraire, les résultats d'exploitation de Loblaw reflètent l'incidence de la COVID-19 et de la consolidation des franchises.

Produits Les produits de Loblaw se sont établis à 11 800 millions de dollars au premier trimestre de 2020, en hausse de 1 141 millions de dollars, ou 10,7 %, comparativement à ceux inscrits en 2019, en raison essentiellement de la performance du secteur Vente au détail. Les résultats financiers de Loblaw rendent compte d'une augmentation estimative des produits d'environ 751 millions de dollars due à l'augmentation importante de la demande initiale en mars pour des produits alimentaires et pharmaceutiques à la suite du déclenchement de la pandémie de COVID-19 au Canada.

Le chiffre d'affaires du secteur Vente au détail a augmenté de 1 132 millions de dollars, ou 10,8 %, au premier trimestre de 2020 comparativement à la période correspondante de 2019, et il tient compte du chiffre d'affaires du secteur de l'alimentation au détail de 8 332 millions de dollars (7 515 millions de dollars en 2019) et de celui du secteur des pharmacies au détail de 3 252 millions de dollars (2 937 millions de dollars en 2019). Si l'on ne tient pas compte de la consolidation des franchises, le chiffre d'affaires du secteur Vente au détail a augmenté de 946 millions de dollars, ou 9,3 %, en raison essentiellement des facteurs suivants :

  • l'augmentation du chiffre d'affaires tient compte de l'incidence de la COVID-19, estimée à environ 768 millions de dollars, qui comprend l'incidence favorable de la consolidation des franchises de 91 millions de dollars;
  • le chiffre d'affaires des magasins comparables du secteur de l'alimentation au détail a augmenté de 9,6 % au cours du trimestre. L'augmentation du chiffre d'affaires des magasins comparables du secteur de l'alimentation au détail et la croissance sous-jacente du chiffre d'affaires des magasins comparables reflètent l'incidence positive de la COVID-19. La taille du panier d'épicerie s'est accrue et l'achalandage en magasin a augmenté au cours du trimestre;
  • le prix moyen des articles du secteur de l'alimentation au détail de Loblaw a été de 1,5 % (3,8 % en 2019), ce qui reflète l'incidence de l'inflation sur la composition particulière des produits vendus dans les magasins de Loblaw au cours du trimestre. L'inflation nationale moyenne trimestrielle du prix des aliments a été de 2,8 % (inflation de 3,3 % en 2019), calculée selon l'indice des prix à la consommation des aliments achetés au magasin (l'« IPC »). L'IPC ne traduit pas nécessairement l'incidence de l'inflation sur la composition spécifique de l'offre de produits vendus dans les magasins de Loblaw;
  • le chiffre d'affaires des magasins comparables du secteur des pharmacies au détail a augmenté de 10,7 %. L'augmentation du chiffre d'affaires des magasins comparables du secteur des pharmacies reflète l'incidence positive de la COVID-19. L'augmentation du chiffre d'affaires des magasins comparables tiré des médicaments sur ordonnance s'est établie à 10,6 % et l'augmentation du chiffre d'affaires des magasins comparables tiré des produits de l'avant du magasin, à 10,7 %.

Au cours des 12 derniers mois, 13 magasins du secteur de l'alimentation et du secteur des pharmacies ont ouvert leurs portes et 7 les ont fermées, ce qui a donné lieu à une augmentation nette de la superficie nette en pieds carrés du secteur Vente au détail de 0,2 million de pieds carrés, ou 0,3 %.

Les produits tirés du secteur Services financiers sont demeurés inchangés comparativement à ceux inscrits au premier trimestre de 2019, en raison essentiellement de l'augmentation des produits d'intérêts et des commissions d'interchange attribuable à la croissance du portefeuille de cartes de crédit et de l'augmentation du chiffre d'affaires attribuable à La Boutique Mobile, en partie contrebalancées par l'incidence négative de la COVID-19 découlant de la diminution des commissions d'interchange et de la diminution du chiffre d'affaires attribuable à La Boutique Mobile.

Résultat d'exploitation Le résultat d'exploitation de Loblaw a augmenté de 90 millions de dollars, ou 20,0 %, comparativement à celui inscrit pour la période correspondante de 2019 pour s'établir à 539 millions de dollars au premier trimestre de 2020. Cette hausse reflète l'amélioration de 115 millions de dollars de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation, en partie contrebalancée par l'incidence défavorable nette de 25 millions de dollars, d'un exercice à l'autre, d'éléments d'ajustement, comme il est décrit ci-dessous :

  • l'amélioration de 115 millions de dollars de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation attribuable essentiellement au secteur Vente au détail, y compris l'apport positif de 28 millions de dollars de la consolidation des franchises, facteur en partie contrebalancé par la diminution de la performance du secteur Services financiers;
  • l'incidence défavorable nette de 25 millions de dollars, d'un exercice à l'autre, d'éléments d'ajustement découle essentiellement de ce qui suit :
    • l'incidence défavorable de 17 millions de dollars, d'un exercice à l'autre, de l'ajustement de la juste valeur des dérivés;
    • l'incidence défavorable de 8 millions de dollars, d'un exercice à l'autre, d'un profit net sur la vente d'immeubles non exploités comptabilisé à l'exercice précédent;
    • l'incidence défavorable de 7 millions de dollars, d'un exercice à l'autre, des charges de restructuration et autres charges connexes;

               facteurs en partie contrebalancés par

    • l'incidence favorable de 10 millions de dollars des achats de rentes et rachats de régimes de retraite de l'exercice précédent.

Montant ajusté du BAIIA1) Le montant ajusté du BAIIA1) de Loblaw a augmenté de 129 millions de dollars, ou 12,4 %, comparativement à celui inscrit à la période correspondante de 2019 pour s'établir à 1 167 millions de dollars au premier trimestre de 2020, L'augmentation découle essentiellement de l'amélioration de la performance du secteur Vente au détail, en partie contrebalancée par la performance du secteur Services financiers.

Le montant ajusté du BAIIA1) du secteur Vente au détail a augmenté de 176 millions de dollars, compte tenu de l'incidence favorable de 36 millions de dollars de la consolidation des franchises, et découle de l'augmentation de la marge brute du secteur Vente au détail, en partie contrebalancée par une augmentation des frais de vente et charges générales et administratives du secteur Vente au détail.

  • La marge brute exprimée en pourcentage du secteur Vente au détail s'est établie à 29,8 %, en hausse de 20 points de base comparativement à celle inscrite pour la période correspondante de 2019. Si l'on ne tient pas compte de la consolidation des franchises, la marge brute exprimée en pourcentage du secteur Vente au détail s'est établie à 27,3 %, en baisse de 30 points de base comparativement à celle inscrite au premier trimestre de 2019. Les marges du secteur de l'alimentation au détail sont demeurées stables, mais ont subi l'incidence défavorable de la composition des produits, tandis que les marges du secteur des pharmacies au détail ont été touchées négativement, en raison essentiellement de la COVID-19.
  • Les frais de vente et charges générales et administratives du secteur Vente au détail ont augmenté de 177 millions de dollars comparativement à ceux inscrits au premier trimestre de 2019. Si l'on ne tient pas compte de la consolidation des franchises, les frais de vente et charges générales et administratives du secteur Vente au détail ont augmenté de 88 millions de dollars et les frais de vente et charges générales et administratives exprimés en pourcentage du chiffre d'affaires se sont établis à 17,5 %, ce qui représente une amélioration de 70 points de base comparativement à ceux inscrits au premier trimestre de 2019, attribuable essentiellement à l'effet de levier de la COVID-19 sur le chiffre d'affaires.

Le montant ajusté du BAIIA1) du secteur Services financiers a diminué de 47 millions de dollars comparativement à celui inscrit à la période correspondante de 2019 en raison de l'augmentation des pertes de crédit attendues attribuable à la hausse immédiate des prévisions à l'égard des taux de chômage et au contexte de récession.

Le montant ajusté du BAIIA1) de Loblaw pour le premier trimestre de 2019 tenait compte également d'un profit de 5 millions de dollars lié à la cession-bail d'immeubles à Propriétés de Choix.

Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles Les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles de Loblaw ont augmenté de 14 millions de dollars au premier trimestre de 2020 comparativement à ceux inscrits à la période correspondante de 2019 pour s'établir à 594 millions de dollars, en raison essentiellement de la consolidation des franchises et de l'augmentation des actifs liés aux technologies de l'information (les « TI »). Les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles tiennent compte de l'amortissement de 119 millions de dollars (119 millions de dollars en 2019) des immobilisations incorporelles acquises dans le cadre de l'acquisition de Shoppers Drug Mart/Pharmaprix.

Autres questions liées à Loblaw

Processus et efficience Loblaw a comptabilisé des charges de restructuration et autres charges connexes d'environ 19 millions de dollars au premier trimestre de 2020 liées essentiellement à des initiatives d'amélioration des processus et de création d'efficiences. Les charges de restructuration tiennent compte d'un montant de 15 millions de dollars lié à la fermeture de deux centres de distribution situés à Laval et à Ottawa qui a été annoncée précédemment au premier trimestre de 2020. Loblaw investit actuellement dans un projet d'agrandissement visant à rendre son centre de distribution de Cornwall plus moderne et plus efficient, afin de desservir ses secteurs de l'alimentation et des pharmacies au détail de l'Ontario et du Québec. Au cours des deux prochaines années, les centres de distribution de Laval et d'Ottawa transféreront leurs volumes à Cornwall. Loblaw s'attend à engager des coûts de restructuration supplémentaires liés à ces fermetures en 2020 et en 2021.

Consolidation des franchises Loblaw détient plus de 500 magasins franchisés d'alimentation au détail. À la clôture du premier trimestre de 2020, Loblaw a consolidé tous ses franchisés restants à des fins comptables aux termes d'un contrat de franchise simplifié qui est entré en vigueur en 2015.

Au premier trimestre de 2020, la consolidation des franchises a donné lieu à une hausse des produits d'un exercice à l'autre de 186 millions de dollars, à une augmentation du montant ajusté du BAIIA1) de 36 millions de dollars, à un accroissement des amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles de 8 millions de dollars et à une hausse du bénéfice net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle de 28 millions de dollars.

Résultats d'exploitation de Propriétés de Choix

(non audité)






(en millions de dollars, sauf indication contraire)


12 semaines closes les

Variation 

Variation

Pour les périodes closes aux dates indiquées


21 mars 2020

23 mars 2019

(en $)

(en %)

Produits


325

$

323

$

2

$

0,6

%

(Produits d'intérêts nets) charges d'intérêts nettes et autres










charges financièresi)


(256)

$

1 125

$

(1 381)

$

(122,8)

%

Bénéfice net


333

$

(902)

$

1 235

$

136,9

%

Fonds provenant des activités d'exploitation1), ii)


171

$

169

$

2

$

1,2

%







i) 

Les charges d'intérêts nettes et autres charges financières comprennent un ajustement de la juste valeur des parts échangeables.

ii)

Les fonds provenant des activités d'exploitation sont calculés conformément au livre blanc sur les fonds provenant des activités d'exploitation ajustés et les fonds provenant des activités d'exploitation ajustés aux termes des IFRS publié par l'Association des biens immobiliers du Canada en février 2019.

Produits Au premier trimestre de 2020, les produits se sont établis à 325 millions de dollars, en hausse de 2 millions de dollars, ou 0,6 %, comparativement à ceux inscrits au premier trimestre de 2019, et ils tiennent compte d'un montant de 187 millions de dollars (191 millions de dollars en 2019) provenant des locataires du secteur Vente au détail de Loblaw. L'augmentation des produits enregistrée découle essentiellement de ce qui suit :

  • l'augmentation des loyers de base et des recouvrements de charges d'exploitation d'immeubles existants;
  • les produits supplémentaires tirés d'immeubles acquis en 2019 et en 2020 et de l'ouverture de magasins par des locataires dans des immeubles locatifs nouvellement aménagés;

     facteurs en partie contrebalancés par

  • les produits abandonnés liés aux immeubles cédés, y compris ceux cédés dans le cadre de l'opération sur le portefeuille de Propriétés de Choix au troisième trimestre de 2019.

Charges d'intérêts nettes (produits d'intérêts nets) et autres charges financières Les produits d'intérêts nets et autres charges financières se sont établis à 256 millions de dollars au premier trimestre de 2020, comparativement à des charges d'intérêts nettes et autres charges financières de 1 125 millions de dollars à la période correspondante de 2019. La variation de 1 381 millions de dollars découle essentiellement de ce qui suit :

  • l'incidence favorable de 1 377 millions de dollars, d'un exercice à l'autre, de l'ajustement de la juste valeur des parts de société en commandite de catégorie B (les « parts échangeables ») attribuable à la baisse importante du cours des parts de fiducie de Propriétés de Choix au cours du trimestre;
  • une réduction des charges d'intérêts sur les emprunts à terme attribuable aux remboursements effectués à l'aide du produit tiré du placement de parts de fiducie au deuxième trimestre de 2019 et de l'opération sur le portefeuille de Propriétés de Choix;
  • une réduction des charges d'intérêts sur la facilité de crédit au moyen du produit tiré du placement de parts de fiducie au deuxième trimestre de 2019;
  • une diminution des soldes de capital sur les emprunts hypothécaires par suite des remboursements effectués pour réduire les charges d'intérêts;

     facteurs en partie contrebalancés par

  • une augmentation des charges d'intérêts sur les débentures non garanties de premier rang attribuable à la hausse du capital impayé par rapport à l'exercice précédent.

Bénéfice net (perte nette) Au premier trimestre de 2020, le bénéfice net s'est établi à 333 millions de dollars, comparativement à une perte nette de 902 millions de dollars à la période correspondante de 2019. La variation de 1 235 millions de dollars est attribuable essentiellement à ce qui suit :

  • l'incidence favorable de l'augmentation des produits d'intérêts nets et autres charges financières dont il est question ci-dessus;
  • l'augmentation du résultat d'exploitation net tiré d'immeubles de placement acquis dans le cadre de l'acquisition de CREIT et l'apport des projets d'aménagement terminés;

     facteurs en partie contrebalancés par

  • l'incidence défavorable d'un exercice à l'autre, de l'ajustement de la juste valeur des immeubles de placement.

Fonds provenant des activités d'exploitation1) Les fonds provenant des activités d'exploitation1) se sont établis à 171 millions de dollars au premier trimestre de 2020, en hausse de 2 millions de dollars comparativement à ceux inscrits pour la période correspondante de 2019, ce qui est principalement attribuable à la diminution des coûts d'emprunt qui a découlé d'une baisse de la dette bancaire au deuxième trimestre de 2019, en partie contrebalancée par une diminution du résultat d'exploitation net qui a découlé de l'opération sur le portefeuille de Propriétés de Choix.

Autres questions liées à Propriétés de Choix

Opérations sur les immeubles de placement Au premier trimestre de 2020, Propriétés de Choix a acquis un immeuble auprès d'un tiers, pour un prix d'achat de 21 millions de dollars, à l'exclusion des coûts de transaction, et elle a cédé son seul immeuble aux États-Unis et trois autres immeubles, pour un produit de 135 millions de dollars, dont une tranche de 110 millions de dollars a été réglée en trésorerie, la tranche restante ayant été utilisée pour rembourser des emprunts hypothécaires repris.

Résultats d'exploitation de Weston Foods

(non audité)



(en millions de dollars, sauf indication contraire)


12 semaines closes les

Variation

Variation

Pour les périodes closes aux dates indiquées


21 mars 2020

23 mars 2019

(en $)

(en %)

Chiffre d'affaires


535

$

516

$

19

$

3,7

%

Résultat d'exploitation


1

$

10

$

(9)

$

(90,0)

%

Montant ajusté du BAIIA1)


52

$

46

$

6

$

13,0

%

Montant ajusté de la marge du BAIIA1)


9,7

%

8,9

%



Amortissements des immobilisations corporelles










et incorporellesi)


43

$

32

$

11

$

34,4

%











i)  

Les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles du premier trimestre de 2020 tiennent compte d'un amortissement accéléré de 9 millions de dollars (néant en 2018) lié aux charges de restructuration et autres charges connexes.

Chiffre d'affaires Au premier trimestre de 2020, le chiffre d'affaires de Weston Foods a augmenté de 19 millions de dollars, ou 3,7 %, comparativement à celui inscrit pour la période correspondante de 2019 pour s'établir à 535 millions de dollars. L'augmentation du chiffre d'affaires reflète l'incidence estimative de la COVID-19 d'environ 5 millions de dollars. La conversion des monnaies étrangères a eu une incidence négligeable sur le chiffre d'affaires au cours du trimestre. Le chiffre d'affaires reflète une hausse des volumes et l'incidence positive combinée de la stratégie de prix et de la modification de la composition du chiffre d'affaires, en partie contrebalancées par l'incidence défavorable de la rationalisation des produits.

Résultat d'exploitation Le résultat d'exploitation de Weston Foods a diminué de 9 millions de dollars, ou 90,0 %, au premier trimestre de 2020 comparativement à celui inscrit au premier trimestre de 2019 pour s'établir à 1 million de dollars. La diminution reflète l'incidence défavorable nette, d'un exercice à l'autre, d'éléments d'ajustement totalisant 13 millions de dollars, en partie contrebalancée par l'amélioration de 4 millions de dollars de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation. L'incidence nette d'éléments d'ajustement d'un exercice à l'autre rend compte de ce qui suit :

  • l'incidence défavorable de 14 millions de dollars, d'un exercice à l'autre, des charges de restructuration et autres charges connexes;

     facteur en partie contrebalancé par

  • l'incidence favorable de 1 million de dollars, d'un exercice à l'autre, de l'ajustement de la juste valeur des dérivés.

Montant ajusté du BAIIA1) Au premier trimestre de 2020, le montant ajusté du BAIIA1) de Weston Foods a augmenté de 6 millions de dollars, ou 13,0 %, comparativement à celui inscrit pour la période correspondante de 2019 pour s'établir à 52 millions de dollars. L'augmentation découle de la croissance du chiffre d'affaires, des améliorations au chapitre de la productivité et des avantages nets tirés du programme de transformation de Weston Foods, en partie contrebalancés par l'augmentation du coût des intrants et des coûts de distribution.

Au premier trimestre de 2020, le montant ajusté de la marge du BAIIA1) de Weston Foods a augmenté pour s'établir à 9,7 % comparativement à 8,9 % au premier trimestre de 2019. L'amélioration du montant ajusté de la marge du BAIIA1) enregistrée au premier trimestre de 2020 découle des facteurs dont il est fait mention ci-dessus.

Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles Les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles comptabilisés par Weston Foods se sont établis à 43 millions de dollars au premier trimestre de 2020, en hausse de 11 millions de dollars comparativement à ceux inscrits pour la période correspondante de 2019. Les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles du premier trimestre de 2020 tiennent compte d'un amortissement accéléré de 9 millions de dollars (néant en 2019) découlant du programme de transformation de Weston Foods. Si l'on ne tient pas compte de ce montant, l'augmentation de 2 millions de dollars des amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles enregistrée au premier trimestre de 2020 découle des investissements dans les immobilisations.

Autres questions liées à Weston Foods

Charges de restructuration et autres charges connexes  Weston Foods évalue continuellement les mesures de compression des coûts et les initiatives stratégiques à l'égard de ses actifs de fabrication, de ses réseaux de distribution et de son infrastructure administrative dans le but de s'assurer que sa structure d'exploitation demeure à faibles coûts. Au premier trimestre de 2020, Weston Foods a comptabilisé des charges de restructuration et autres charges connexes de 16 millions de dollars (2 millions de dollars en 2019) qui découlaient principalement du programme de transformation de Weston Foods.

MISE À JOUR CONCERNANT LA COVID-19 ET PERSPECTIVES2)

Questions d'ordre général  La pandémie de COVID-19 continue d'avoir une incidence considérable sur les secteurs d'exploitation de la société, ses collègues, ses clients, ses locataires, ses fournisseurs et ses autres parties prenantes. Bien que la durée et les effets de la pandémie soient encore inconnus, la société et chacun de ses secteurs d'exploitation ont réagi rapidement aux changements de circonstances.

Loblaw a effectué d'importants investissements dans quatre secteurs d'activité : l'amélioration du service offert aux clients grâce à l'expansion des capacités de son service d'épicerie en ligne et à l'accroissement de l'effectif dans ses magasins; le soutien offert aux collègues des magasins et des centres de distribution qui bénéficient de primes et de mesures de protection salariale temporaires; le maintien des activités opérationnelles grâce au nettoyage plus fréquent des magasins, au renforcement de la sécurité, à la mise en place de nouvelles méthodes de magasinage visant à promouvoir la distanciation sociale et à l'installation d'écrans de plexiglas aux caisses; ainsi qu'un soutien financier aux communautés et aux clients par le biais de dons aux banques alimentaires et aux œuvres de bienfaisance, ainsi que l'offre de solutions personnalisées aux clients détenteurs de la carte MastercardMD Services financiers le Choix du Président éprouvant des difficultés financières.

Les coûts associés aux investissements additionnels effectués par Loblaw ont considérablement augmenté vers la fin du premier trimestre de 2020 et se sont poursuivis au deuxième trimestre. Compte tenu de la nature sans précédent de la pandémie et de ses répercussions sur le pays, Loblaw s'attend à ce que le comportement des consommateurs et l'incidence qui en résultera sur le chiffre d'affaires et la composition des produits, ainsi que les coûts d'exploitation de l'entreprise, demeurent imprévisibles. Dans les cinq semaines qui ont suivi la fin du premier trimestre, la composition du chiffre d'affaires a continué à évoluer, les clients ayant effectué moins de dépenses discrétionnaires. Si l'on tient compte uniquement des magasins comparables, le chiffre d'affaires du secteur de l'alimentation au détail a augmenté d'environ 10 % et celui du secteur des pharmacies au détail a diminué d'environ 6 %, comparativement, dans chaque cas, aux résultats de la période correspondante de l'exercice précédent. Loblaw estime que ses investissements additionnels s'établissent actuellement à environ 90 millions de dollars par période.

En tant que l'un des plus importants propriétaires au Canada, Propriétés de Choix contribue de manière importante à aider les Canadiens et leurs entreprises durant cette période de difficultés sans précédent. Propriétés de Choix a aidé les petites entreprises et les locataires indépendants qui ont droit à un report de loyer de 60 jours, à compter du 1er avril 2020. Les montants reportés pour les locataires admissibles doivent être remboursés sur une période de 12 mois et représentaient, au 22 avril 2020, environ 5 millions de dollars de loyers contractuels mensuels. Propriétés de Choix a également discuté avec ses locataires les plus importants qui ont été touchés par la COVID-19 et étudie les demandes de report de loyer au cas par cas. Au 22 avril 2020, Propriétés de Choix avait reçu 86 % de ses loyers contractuels du mois d'avril.

Propriétés de Choix s'attend à ce que ses projets d'aménagement subissent des retards attribuables à la COVID-19. Ces retards pourraient avoir une incidence sur les dates d'achèvement des projets d'aménagement en cours, mais Propriétés de Choix demeure confiante que ses projets d'aménagement lui permettront, au fil du temps, d'ajouter au portefeuille des biens immobiliers de haute qualité à un coût raisonnable.

Weston Foods se concentre sur son rôle de premier plan qui consiste à fabriquer des produits alimentaires en Amérique du Nord et à assurer un approvisionnement fiable de produits de qualité à ses clients. Conformément à cet objectif, Weston Foods a effectué des investissements visant à soutenir les collègues des boulangeries et des centres de distribution en leur offrant des primes et des mesures de protection salariale temporaires et à renforcer les mesures en matière de santé et de sécurité dans ses installations.

Au premier trimestre, Weston Foods a connu une forte demande dans certaines catégories de produits comme les pains et petits pains emballés et d'autres produits au Canada et un ralentissement de la demande dans d'autres catégories dans les divisions de la vente au détail et des services alimentaires. Le comportement des consommateurs risque de continuer à  être imprévisible. En raison des variations de la demande, Weston Foods gère prudemment sa planification de la production et, dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19, fermera temporairement certaines boulangeries si la demande pour certaines catégories de produits diminue. Au cours des quatre semaines qui ont suivi la fin du premier trimestre, le chiffre d'affaires a diminué de 15 %, compte non tenu de la conversion des monnaies étrangères, et les coûts ont augmenté d'environ 5 millions de dollars par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent. Weston Foods prend les mesures appropriées pour sortir du contexte de la pandémie en mettant en place un plan de relance solide fondé sur des actions, des processus et des investissements qui tiennent compte de ses employés, fournisseurs, clients et parties prenantes.

Étant donné l'incertitude quant à la durée et à la gravité de la pandémie, il n'est pas possible d'estimer de manière fiable l'impact de la COVID-19 sur les résultats financiers et les activités de la société. Comme il a été annoncé le 9 avril 2020, la société a retiré ses perspectives pour 2020 qui figurent dans son rapport de gestion de l'exercice clos le 31 décembre 2019.

Liquidités La société et ses secteurs d'exploitation maintiennent de fortes liquidités et des bilans solides. À la clôture du premier trimestre de 2020, la situation de trésorerie des secteurs d'exploitation se présentait comme suit : le solde consolidé de la trésorerie et des placements à court terme de Loblaw s'établissait à 2,2 milliards de dollars. Les fonds disponibles de Loblaw totalisaient environ 3,9 milliards de dollars, y compris des montants non prélevés sur les facilités de crédit engagées. Après le premier trimestre de 2020, Loblaw a convenu d'émettre des billets de premier rang non garantis d'un capital total de 350 millions de dollars, portant intérêt à un taux de 2,284 % par année et venant à échéance le 7 mai 2030; cette émission devrait avoir lieu le 7 mai 2020. Loblaw a l'intention d'utiliser le produit de ce placement pour rembourser en partie ses billets à moyen terme en circulation de 350 millions de dollars, venant à échéance le 18 juin 2020, et pour les besoins généraux de l'entreprise.  Propriétés de Choix avait des liquidités disponibles de 1,3 milliard de dollars aux termes de sa facilité de crédit engagée et elle a refinancé toutes les obligations venant à échéance d'ici la fin de l'exercice. Sur une base non consolidée, La société (à l'exclusion de Loblaw et de Propriétés de Choix) disposait d'un solde de trésorerie et de placements à court terme de 0,8 milliard de dollars et elle n'a aucune dette venant à échéance en 2020.

Facteur de risque Se reporter à la rubrique 6, « Risques d'entreprise et gestion des risques », du rapport de gestion inclus dans le rapport du premier trimestre de 2020 de la société pour plus de précisions sur les risques auxquels la pandémie de COVID-19 expose la société.

DÉCLARATION DE DIVIDENDES TRIMESTRIELS

Après la clôture du premier trimestre de 2020, le conseil d'administration de la société a déclaré des dividendes trimestriels sur les actions ordinaires, les actions privilégiées de série I, les actions privilégiées de série III, les actions privilégiées de série IV et les actions privilégiées de série V de GWL, qui sont payables comme suit :

Actions ordinaires

0,525 $ par action payable le 1er juillet 2020 aux actionnaires
inscrits au 15 juin 2020



Actions privilégiées, série I

0,3625 $ par action payable le 15 juin 2020 aux actionnaires
inscrits au 31 mai 2020



Actions privilégiées, série III

0,3250 $ par action payable le 1er juillet 2020
aux actionnaires inscrits au 15 juin 2020



Actions privilégiées, série IV

0,3250 $ par action payable le 1er juillet 2020
aux actionnaires inscrits au 15 juin 2020



Actions privilégiées, série V

0,296875 $ par action payable le 1er juillet 2020
aux actionnaires inscrits au 15 juin 2020


MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX PCGR

La société a recours à des mesures financières non conformes aux PCGR étant donné qu'elle estime que ces mesures fournissent de l'information utile à la direction et aux investisseurs pour évaluer avec exactitude sa performance et sa situation financières.

La direction a recours à ces mesures et à d'autres mesures financières non conformes aux PCGR afin d'exclure, lors de son analyse de la performance sous-jacente consolidée et sectorielle de la société sur le plan de l'exploitation, l'incidence de certaines charges et de certains produits qui doivent être comptabilisés en vertu des PCGR. La direction exclut ces éléments parce qu'ils ne sont pas nécessairement représentatifs de la performance sous-jacente de la société sur le plan de l'exploitation et qu'ils rendent difficiles les comparaisons de la performance financière sous-jacente d'une période à l'autre. La société exclut d'autres éléments si elle juge qu'il en résultera une analyse plus efficace de la performance sous-jacente sur le plan de l'exploitation. L'exclusion de certains éléments ne signifie pas que ces éléments ne sont pas récurrents.

Comme ces mesures n'ont pas de sens normalisé en vertu des PCGR, elles ne sauraient se comparer à des mesures portant le même nom présentées par d'autres sociétés ouvertes ni se substituer à d'autres mesures financières établies selon les PCGR.

Pour obtenir un rapprochement et une description des mesures financières non conformes aux PCGR et des mesures financières de la société, il y a lieu de se reporter à la rubrique 8, « Mesures financières non conformes aux PCGR », du rapport de gestion inclus dans le rapport du premier trimestre de 2020 de la société.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs portant sur les objectifs, les plans, les buts, les aspirations, les stratégies, la situation financière, les résultats d'exploitation, les flux de trésorerie, la performance, les perspectives et les occasions d'affaires de la société, ainsi que sur les questions d'ordre juridique et réglementaire qui la concernent. Les énoncés prospectifs qui figurent dans le présent communiqué de presse renferment plus particulièrement, mais sans s'y limiter, des énoncés concernant les résultats attendus ainsi que les événements et les plans futurs, les initiatives stratégiques et la restructuration, les changements réglementaires, dont la poursuite de la réforme du réseau de la santé, la situation de trésorerie future, les dépenses d'investissement prévues ainsi que le degré d'avancement et l'incidence des déploiements des systèmes de TI. Ces énoncés prospectifs particuliers figurent tout au long du présent communiqué de presse, y compris, mais sans s'y limiter, à la rubrique « Mise à jour concernant la COVID-19 et perspectives » du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs se reconnaissent généralement à l'emploi de mots ou d'expressions comme « s'attendre à », « anticiper », « croire », « pouvoir », « entrevoir », « estimer », « objectif », « avoir l'intention de », « prévoir », « chercher à », « faire », « maintenir », « réaliser », « accroître », « devoir » et autres mots ou expressions semblables, conjugués au présent, au conditionnel ou au futur, lorsqu'ils se rapportent à la société et à sa direction.

Les énoncés prospectifs reflètent les estimations, opinions et hypothèses de la société, lesquelles se fondent sur la perception qu'a la direction des tendances historiques, de la situation actuelle et des événements futurs prévus, ainsi que sur d'autres facteurs qui, de l'avis de la direction, sont appropriés dans les circonstances. Les attentes de la société quant à sa performance sur le plan de l'exploitation et à sa performance financière pour 2020 s'appuient sur certaines hypothèses, notamment en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19, à l'incidence de la réforme du réseau de la santé, aux économies de coûts et aux efficiences opérationnelles prévues ainsi qu'aux bénéfices attendus liés aux initiatives stratégiques. Les estimations, opinions et hypothèses de la société sont, de par leur nature, assujetties à des incertitudes et à des éventualités importantes d'ordre commercial, économique, concurrentiel ou autre en ce qui a trait aux événements futurs, y compris la pandémie de COVID-19, et sont donc susceptibles d'être révisées. La société ne peut garantir que ces estimations, opinions et hypothèses se révéleront exactes.

Bon nombre de risques et incertitudes pourraient faire en sorte que les résultats réels de la société diffèrent sensiblement de ceux qui sont exprimés explicitement ou implicitement ou de ceux qui sont prévus dans les énoncés prospectifs, notamment ceux qui sont décrits à la rubrique 8, « Risques d'entreprise et gestion des risques », du Rapport annuel 2019 de la société, à la rubrique « Risques d'entreprise et gestion des risques » de la notice annuelle de la société pour l'exercice clos le 31 décembre 2019, ainsi qu'à la rubrique 6, « Risques d'entreprise et gestion des risques », du rapport de gestion de la société pour le premier trimestre de 2020 en ce qui concerne les risques liés à la COVID-19.

Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, qui traduisent les attentes de la société uniquement à la date du présent communiqué de presse. Sauf dans la mesure où la loi l'exige, la société ne s'engage pas à mettre à jour ou à réviser les présents énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement.

INFORMATIONS SECTORIELLES

La société compte trois secteurs d'exploitation à présenter : Loblaw, Propriétés de Choix et Weston Foods. Le poste « Autres et intersectoriel » tient compte des éliminations, des ajustements intersectoriels liés à la consolidation, la trésorerie et les placements à court terme détenus par la société ainsi que toutes les autres activités à l'échelle de la société qui ne sont pas attribuées aux secteurs d'exploitation à présenter, comme il est indiqué ci-dessous.

Les méthodes comptables adoptées pour les secteurs d'exploitation à présenter sont les mêmes que celles qui sont décrites dans les états financiers consolidés annuels audités de 2019 de la société. La performance de chaque secteur d'exploitation à présenter est évaluée en fonction du montant ajusté du BAIIAi) et du montant ajusté du résultat d'exploitationi). Aucun des secteurs d'exploitation à présenter ne dépend d'un seul client externe.



12 semaines closes les

(non audité)


21 mars 2020

23 mars 2019

(en millions de dollars)


Loblaw

Propriétés de Choix

Weston Foods

Autres et intersectoriel

Total

Loblaw

Propriétés de Choix

Weston Foods

Autres et intersectoriel

Total

Produits


11 800

$

325

$

535

$

(327)

$

12 333

$

10 659

$

323

$

516

$

(325)

$

11 173

$

Résultat d'exploitation


539

$

77

$

1

$

(19)

$

598

$

449

$

223

$

10

$

(96)

$

586

$

Charges d'intérêts nettes






















et autres charges
financières


172


(256)


(1)


(173)


(258)


173


1 125


--


(426)


872


Bénéfice (perte) avant






















impôt sur le résultat


367

$

333

$

2

$

154

$

856

$

276

$

(902)

$

10

$

330

$

(286)

$













Résultat d'exploitation


539

$

77

$

1

$

(19)

$

598

$

449

$

223

$

10

$

(96)

$

586

$

Amortissements des






















immobilisations
corporelles et
incorporelles


594


1


43


(78)


560


580


--


32


(77)


535


Éléments d'ajustementi)


34


149


8


(45)


146


9


7


4


17


37


Montant ajusté du






















BAIIAi)


1 167

$

227

$

52

$

(142)

$

1 304

$

1 038

$

230

$

46

$

(156)

$

1 158

$

Amortissements des






















immobilisations
corporelles et
incorporellesii)


475


1


34


(78)


432


461


--


32


(77)


416


Montant ajusté du






















résultat
d'exploitationi)


692

$

226

$

18

$

(64)

$

872

$

577

$

230

$

14

$

(79)

$

742

$









i) 

Certains éléments sont exclus du résultat d'exploitation afin de déterminer le montant ajusté du BAIIA1). La direction utilise le montant ajusté du BAIIA1) à l'interne pour analyser la performance sous-jacente du secteur.

ii) 

Ne tient pas compte d'une charge d'amortissement de 119 millions de dollars (119 millions de dollars en 2019) comptabilisée par Loblaw relativement aux immobilisations incorporelles acquises dans le cadre de l'acquisition de Shoppers Drug Mart/Pharmaprix ni d'un amortissement accéléré de 9 millions de dollars (néant en 2019) lié aux charges de restructuration et autres charges connexes comptabilisé par Weston Foods.

RAPPORT DU PREMIER TRIMESTRE DE 2020

Le rapport annuel 2019 et le rapport du premier trimestre de 2020 de la société sont disponibles sous l'onglet « Centre des investisseurs » du site Web de la société à l'adresse weston.ca et ont été déposés sur SEDAR et peuvent être consultés à l'adresse sedar.com.

RELATIONS AVEC LES INVESTISSEURS

Les actionnaires, les analystes en valeurs mobilières et les professionnels en placements sont priés d'adresser leurs demandes à Tara Speers, directrice principale, Relations avec les investisseurs, au siège social national de la société ou par courriel à l'adresse investor@weston.ca.

Des informations financières supplémentaires ont été transmises par voie électronique à divers organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada par l'intermédiaire de SEDAR. Le présent communiqué de presse comprend les principales informations financières sur Loblaw, société ouverte dont les actions sont négociées à la Bourse de Toronto (« TSX »). Pour un complément d'information sur Loblaw, les lecteurs sont invités à consulter les documents déposés à l'occasion par Loblaw sur SEDAR. Ces documents sont également disponibles sur le site Web de Loblaw, à l'adresse loblaw.ca.

Le présent communiqué de presse comprend également les principales informations financières sur Propriétés de Choix, fiducie de placement immobilier ouverte dont les parts sont négociées à la TSX. Pour un complément d'information sur Propriétés de Choix, les lecteurs sont invités à consulter les documents déposés à l'occasion par Propriétés de Choix sur SEDAR. Ces documents sont également disponibles sur le site Web de Propriétés de Choix, à l'adresse choicereit.ca.

TÉLÉCONFÉRENCE ET WEBÉMISSION DU PREMIER TRIMESTRE

George Weston Limitée tiendra une téléconférence et une webémission le mardi 5 mai 2020 à 9 h (HE). Pour accéder à la téléconférence, prière de composer le 647-427-7450 ou le 1-888-231-8191. La rediffusion sera disponible deux heures après la téléconférence au 416-849-0833 ou au 1-855-859-2056, code d'accès 1177906#. Pour accéder à la webémission, veuillez cliquer sur l'onglet « Centre des investisseurs » du site weston.ca. Préinscription possible.

ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES

L'assemblée annuelle des actionnaires de George Weston Limitée se tiendra le mardi 5 mai 2020 à 11 h (HE). En raison de l'incidence sur la santé publique de la pandémie de COVID-19 et dans un souci de protéger la santé et la sécurité de nos actionnaires, de nos collègues et de notre communauté élargie, l'assemblée de cette année aura lieu sous forme d'assemblée virtuelle seulement, par l'intermédiaire d'une webémission en direct. Les actionnaires pourront écouter l'assemblée et y participer et voter en temps réel en se joignant à la webémission en direct en ligne au http://web.lumiagm.com/201456442. Se reporter à la rubrique « Comment puis-je assister et participer à l'assemblée virtuelle? » de la circulaire de sollicitation de procurations par la direction datée du 13 mars 2020, qui peut être consultée à l'adresse weston.ca, ou sous le profil de George Weston Limitée sur SEDAR, à l'adresse sedar.com, pour des instructions détaillées sur la façon de voter et d'assister à l'assemblée. Il y a lieu de se reporter à la page « Nouvelles et événements » à weston.ca pour d'autres précisions sur l'assemblée virtuelle.

This report is available in English.



Notes de fin de document



1)

Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » du rapport du premier trimestre de 2020 de la société, qui comprend le rapprochement de ces mesures non conformes aux PCGR avec les mesures conformes aux PCGR les plus directement comparables.



2)

Le présent communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs. Voir la rubrique « Énoncés prospectifs » du présent communiqué de presse et du rapport du premier trimestre de 2020 de la société pour une analyse des principaux facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des prévisions et des projections formulées aux présentes et pour connaître les principaux facteurs et hypothèses pris en compte lors de l'établissement de ces énoncés. Le présent communiqué de presse devrait être lu en parallèle avec les documents que GWL dépose, à l'occasion, auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières et qui peuvent être consultés à weston.ca et à sedar.com.




 

SOURCE George Weston Limitée

Pour plus de renseignements: Tara Speers, directrice principale, Relations avec les investisseurs, au siège social national de la société ou par courriel à investor@weston.ca